Institut de Physique Théorique: Présentation : L'Institut de Physique Théorique (IPhT) est un Institut de la Direction de la Recherche Fondamentale (DRF) du Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA).
Du mouvement dans le groupe informatique!  

imgDépart de Patrick Berthelot: Après 18 ans passés au sein du groupe informatique de l'IPhT, Patrick Berthelot nous a quitté en mai pour un autre Centre et une autre Direction du CEA. Patrick est arrivé chez nous en 2002 comme Technicien Supérieur, et est devenu Ingénieur Informaticien en 2016. Administrateur système et réseau, il serait trop long de rappeler toutes les tâches qu'il assumait et tous les projets qu'il a porté. Mentionnons par exemple la conception et l'installation de notre système de visioconférence, et le passage de l'informatique scientifique de l'IPhT sur le réseau de l'Université Paris-Saclay. Toujours au service des utilisateurs, Patrick était en outre un joyeux compagnon! Nous s'oublierons pas de sitôt les "blagues de Patrick" ! Merci pour tout ce que tu as apporté et bonne continuation dans ta carrière au CEA, Patrick !

imgArrivée de Philippe Girault: Mais nous avons simultanément le plaisir d'accueillir son successeur Philippe Girault. Philippe est un Ingénieur Informaticien expérimenté, titulaire en outre d'un DEA de neurosciences! Il a travaillé aussi bien pour l'enseignement supérieur et la recherche que pour l'industrie. Philippe est arrivé au CEA en 2015 chez nos collègues de l'IRAMIS, et travaillant chez nos voisins du SPEC, il connaissait déjà notre institut, en particuler notre salle café. Bienvenue à l'Institut et dans notre groupe informatique LSCE/IPhT !

F. David, dépêche du 01/07/2020

 

David Kosower lauréat de l'ERC Advanced Grant "Ampl2Einstein"  

img

David Kosower vient d’obtenir l’ERC Advanced Grant Ampl2Einstein.

Ce projet sera consacré au développement de nouveaux calculs perturbatifs pour l’étude de l´émission d´ondes gravitationnelles lors de la fusion de trous noirs ou d'étoiles à neutrons. Ces calculs de précision sont une étape cruciale afin de pouvoir extraire des observations des informations sur la structure de ces astres.

L' ambition du projet “Ampl2Einstein” est de repousser les limites de la théorie quantique des champs et de développer le lien entre théories de Yang-Mills et théories de gravitation. Son objet est d´utiliser les avancées des dernières années dans l´étude des amplitudes de diffusion pour les appliquer à l'étude des signaux gravitationnels dorénavant accessibles aux observations astronomiques. Toutes nos félicitations à David!

E. De-laborderie, dépêche du 03/04/2020

 

Physique des réseaux et covid19  

img

Un virus se propage sur le "réseau de contact" dont les nœuds sont les individus, et le lien

représente la possibilité pour le virus de se propager entre les deux. Ce réseau de contact

n’est donc pas forcément équivalent à notre réseau social et a une structure très complexe.

L'etude de ce type de réseau sert aujourd'hui en épidémiologie à comprendre comment un virus se propage. Libération publie aujourd'hui 

un entretien avec Marc Barthelemy, directeur de recherches à l’Institut de physique théorique (CEA).

https://www.liberation.fr/debats/2020/04 ...

C. Pepin, dépêche du 02/04/2020

 

Un livre de François David

dépêche du 18/11/2019

Catherine Pépin
What is so facinating about supraconductivity?
19 septembre 2019
Henri Orland
Statistical Physics of Some Biological Systems
19 septembre 2019
David Kosower
Precision Calculations in the Search for Unification
19 septembre 2019
Mariana Graña
Why String Theory ?
19 septembre 2019
François David
Presentation of IPhT
19 septembre 2019
Giulio Biroli
Glassy and disordered systems
19 septembre 2019
Lenka Zdeborova
Médaille de bronze du CNRS et prix Irène Joliot Curie 2018
17 septembre 2019
Marc Barthélémy
A physicist's approach to complex systems
19 septembre 2019

 

Retour en haut