Faire trembler les électrons corrélés
13/12/2018
Faire trembler les électrons corrélés
Le pilotage périodique des systèmes quantiques a N corps,(tels que les atomes froids dans des réseaux optiques dépendants du temps et les matériaux quantiques sous excitation optique ultra-rapide) offrent des perspectives intéressantes pour explorer des nouveau phases quantiques de la matière hors-équilibre. Cette ingénierie dite de Floquet repose toutefois sur la suppression du chauffage, c’est-à-dire l’absorption incontrôlée de l’énergie de l’entraînement, un méchanisme que n'était connu que dans la limite des fréquences extrêmement élevées, ce qui en limitait l'utilisation pratique.
Lire la suite

Matière noire : la théorie des trous noirs disqualifiée
12/12/2018
Matière noire : la théorie des trous noirs disqualifiée
Selon Miguel Zumalacarregui, de l'IPhT, et son collaborateur Uros Seljak, la matière noire ne peut être intégralement constituée de trous noirs de masse supérieure à un centième de la masse solaire. Il faut donc aussi chercher du côté des particules élémentaires pour démasquer la matière noire!

Michel Gaudin récompensé par le 2019 Dannie Heineman APS/AIP Prize for Mathematical Physics
31/10/2018
Michel Gaudin récompensé par le 2019 Dannie Heineman APS/AIP Prize for Mathematical Physics
Nous sommes heureux d’apprendre que Michel Gaudin a reçu le prix Dannie Heineman de physique mathématique 2019, avec Bill Sutherland (U. of Utah) et F. Calogero (U. di Roma La Sapienza), pour leur "contributions profondes dans le domaine des modèles solubles en mécanique statistique et en physique du problème à N-corps, en particulier la construction du modèle de spin de Gaudin, largement étudié, et des modèles de Calogero-Sutherland, Shastry-Sutherland et Calogero-Moser." Ce prix a été créé en 1959 par la Heineman Foundation for Research, Educational, Charitable, and Scientific Purposes, et est administré conjointement par l’American Physical Society et l’American Institute of Physics. Il récompense des publications remarquables dans le domaine de la physique mathématique.
Lire la suite

ReNewQuantum: une bourse ERC Synergy à l'interface des mathématiques et de la physique théorique
23/10/2018
ReNewQuantum: une bourse ERC Synergy à l'interface des mathématiques et de la physique théorique
Bertrand Eynard (IPhT) vient de se voir attribuer une bourse ERC Synergy, "Recursive and Exact New Quantum Theory", coportée par J. E. Andersen (QGM, Aarhus University, DK), B. Eynard (IPhT), M. Kontsevich (IHES, Bures-sur-Yvette) et M. Mariño (UNIGE, Genève, CH). Deux autres chercheurs de l'IPhT sont impliqués dans ce projet. Les bourses Synergy visent à établir des collaborations entre plusieurs porteurs dans des instituts différents sur un programme commun.
Lire la suite

« A la recherche des neutrinos » un livre de A. Kouchner et Stéphane Lavignac
20/09/2018
« A la recherche des neutrinos » un livre de A. Kouchner et Stéphane Lavignac
Stéphane Lavignac (IPhT) vient de publier avec Antoine Kouchner, directeur du laboratoire Astroparticule et Cosmologie de l’Université Paris-Diderot, un livre de vulgarisation sur les neutrinos : « A la recherche des neutrinos – messagers de l’infiniment grand et de l’infiniment petit », collection « Quai des Sciences », éditions Dunod. Dépourvus de charge électrique, dotés de masses très petites et interagissant très faiblement avec la matière, les neutrinos comptent parmi les particules élémentaires les plus mystérieuses. Introduits presque en catimini par Wolfgang Pauli en 1930, dans une tentative désespérée de sauver le principe de conservation de l’énergie, les neutrinos n’ont eu de cesse d’intriguer les physiciens.
Lire la suite

Journée scientifique sur le thème :
19/07/2018
Journée scientifique sur le thème : "Phénomènes hors d'équilibre"
L'Institut de Physique Théorique organise une journée scientifique sur le thème "Phénomènes hors d’équilibre" le mardi 2 octobre de 9h30 à 17h à l'amphithéâtre Claude Bloch. Le but de cette rencontre est d'illustrer et de mettre en contact "qui fait quoi au CEA" en matière de physique des phénomènes hors d’équilibre. Nous invitons tous les scientifiques ayant un intérêt pour cette thématique à participer.
Lire la suite

Lenka Zdeborová et Marc Barthélemy dans La Recherche !
10/07/2018
Lenka Zdeborová et Marc Barthélemy dans La Recherche !
Le n° 537-538 daté juillet-août 2018 du magazine La Recherche présente un dossier sur les systèmes complexes dans lequel IPhT est bien représenté. Parmi les articles, Lenka Zdeborová et Florent Krzakala discutent des approches issues de la physique statistique pour trouver des informations pertinentes dans un grand ensemble de données, et Marc Barthelemy présente les approches physiques pour modéliser les systèmes urbains.

Au-delà de la positivité des amplitudes, et le destin de la gravité massive
17/05/2018
Au-delà de la positivité des amplitudes, et le destin de la gravité massive
L'idée que la physique à basse énergie, c'est-à-dire des grandes distances, puisse être décrite seulement en termes de degrés de liberté effectifs est l'un des principes organisateurs les plus puissants en physique, connu sous le nom de Théorie des Champs Effective (TCE). L'effet de la dynamique ultraviolette à courtes distances (UV) est systématiquement pris en compte dans la TCE infrarouge (IR) obtenue en intégrant les degrés de liberté massifs qui génèrent une TCE construite d'un nombre infini d'opérateurs locaux. Pourtant, les TCE sont prédictives, même lorsque la dynamique UV est inconnue, car en pratique seulement un nombre fini d'opérateurs contribue, avec une précision donnée, aux observables. Plus la dimension de l'opérateur est élevée, plus l'effet est faible à basse énergie.
Lire la suite

Topological phases of matter: from the quantum Hall effect to spin liquids (June 11th - July 6th, 2018)
20/04/2018
Topological phases of matter: from the quantum Hall effect to spin liquids (June 11th - July 6th, 2018)
IPhT will host a 4-week program on topological phases in condensed matter. The goal of this program, dubbed TopMat, is to gather some experts in the field interacting topological phases, such as fractional quantum Hall states or quantum spin liquids in magnets, to discuss the latest theoretical and experimental developments, and to favor informal discussions and new collaborations. This program will welcome more than 30 invited participants in total, most of them from abroad and staying for more than one week. A preliminary list of participants is available on https://topmat.sciencesconf.org/. The detail scientific program, with about two talks per day (open to every one), will be available soon. Scientific coordinators : Thierry Jolicoeur (LPTMS, Université Paris-Sud), Philippe Lecheminant (LPTM, Université de Cergy-Pontoise) and Grégoire Misguich (IPhT, CEA Saclay). TopMat is organized and funded in the framework of the project 'PSI2' of the Université Paris-Saclay.

Nick Warner lauréat d'une ERC Advanced pour séjourner à l'IPhT
10/04/2018
Nick Warner lauréat d'une ERC Advanced pour séjourner à l'IPhT
Nicholas Warner, professeur of Physics, Astronomy and Mathematics à USC, vient de se voir décerner une  ERC Advanced Grant pour venir travailler à l'IPhT pendant la durée de cette bourse. Déjà visiteur et collaborateur régulier de l'IPhT, Nick viendra travailler à partir de janvier 2019 sur son programme "QBH Structure: The Quantum Structure of Black Holes and the Recovery of Information" avec les chercheurs de l'IPhT.  Il apportera sa créativité, son énergie et son enthousiasme au CEA et à toute la communauté théoricienne sur ce sujet fondamental et en plein développement, à l'interface entre les interactions fondamentales, la cosmologie et l'information quantique! Félicitations et bienvenue, Nick !

10/04/2018
"Morphogenesis of Spatial Networks": un livre de Marc Barthelemy
"Provides the first comprehensive presentation of state-of-the-art knowledge about spatial networks" This book develops a morphodynamical approach of spatial networks with a particular emphasis on infrastructure networks such as streets, roads and transportation networks (subway, train). The author presents the mathematical tools needed to characterize these structures and how they evolve in time. The book discusses the most important empirical results and stylized facts, and will present the most important models of spatial networks. The target audience primarily comprises research scientists interested in this rapidly evolving and highly interdisciplinary field, but the book may also be beneficial for graduate students interested in large networks.

 

Retour en haut