Institut de Physique Théorique
Direction de la Recherche Fondamentale  -  Saclay
UMR 3681 - INP
encart droite
Encart de droite, peut être utilisé à des fins diverses. Actuellement caché via les CSS.
Mardi 16 janvier 2018

Bienvenue à l'IPhT

 / 
 

Agenda

Mercredi 17/01

14h15 Séminaire de matrices, cordes et géométries aléatoires

Séminaire de matrices, cordes et géométries aléatoires

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Helvi Witek

Vendredi 19/01

10h00 Cours de physique théorique de Saclay

Cours de physique théorique de Saclay

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Bertrand Eynard

Lundi 22/01

14h00 Séminaire de physique statistique

Séminaire de physique statistique

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

(TBA)

Mardi 23/01

16h00 Séminaire de physique des particules et de cosmologie

Séminaire de physique des particules et de cosmologie

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Brando Bellazzini

Mercredi 24/01

14h15 Séminaire de matrices, cordes et géométries aléatoires

Séminaire de matrices, cordes et géométries aléatoires

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Juan Diaz Dorronsoro


la suite...
L'Institut de physique théorique (IPhT) est un laboratoire de recherche fondamentale situé sur le plateau de Saclay, dans le Hurepoix, à 20 km au sud-ouest de Paris.

Nos recherches ont pour but de mieux comprendre les lois qui régissent notre univers et son organisation. Elles couvrent presque tous les grands sujets de la physique théorique moderne : L'IPhT comprend une cinquantaine de physiciens permanents (2/3 CEA, 1/3 CNRS), une trentaine de doctorants et postdocs, et une dizaine de personnels de support. Il accueille en permanence de nombreux visiteurs.

Actualités

"Deconstructing the string landscape": A new ERC consolidator grant for Mariana Graña !   

img

Mariana Graña of IPhT has been awarded an ERC consolidator grant for her project "Deconstructing the string landscape". Congratulations Mariana !

Despite its uniqueness, string theory has a “landscape” of effective partly phenomenological low-energy solutions with very different observable physics. The objective of her project is to "deconstruct" this landscape, and determine what parts of it can be promoted to consistent full-fledged string theory solutions, and what parts are inconsistent. It aims at understanding if the present geometrical landscape paradigm can be put on solid ground, or if more inventive alternatives such as “non-geometric landscape” have to be searched.

 
F. David, dépêche du 03/01/2018

 

Les expériences LIGO/VIRGO contraignent-elles l'énergie noire ?   

Artist's depiction of a neutron star collision after inspiral. (Credit: NASA/Swift/Dana Berry) L'observation récente, faite par les interféromètres LIGO et Virgo, d’ondes gravitationnelles émises par la collision de deux étoiles à neutrons ainsi que leur contrepartie électromagnétique en sursaut de rayons gamma, implique que les ondes gravitationnelles se déplacent à la vitesse de la lumière, avec des écarts inférieurs à une part par millions de milliards. Deux articles parus dans  Physical Review Letter, l'un par Filippo Vernizzi (IPhT) et l'autre par Miguel Zumalaccaregui (actuellement membre du MSCA à BCCP Berkeley et de l'IPhT), montrent les conséquences dramatiques de ce résultat expérimental sur les modèles d'énergie sombre et gravité modifiée. Dans certaines de ces théories, l'énergie noire agit comme un milieu réfractif pour la propagation de la gravité et une ...

Lire la suite »

F. David, dépêche du 03/01/2018

 

Programme PSI2 DARKMOD at IPhT & IAS   

img

Dark Energy and Modified-Gravity cosmologies: DARKMOD   from September 11, 2017 to October 6, 2017

The acceleration of the expansion of the Universe at low redshifts has not received a satisfactory theoretical explanation yet. The value of a possible cosmological constant remains a puzzle and alternative approaches, dark energy or modified gravity, are still being developed. In view of the future observations by galaxy surveys, such as EUCLID for instance, it is timely to gather experts on both the theoretical aspects of dark energy and modified gravity, together with phenomenologists and observers. This 4-week workshop will provide an opportunity to discuss most aspects of both dark energy and modified gravity, from their theoretical construction to their link with observational cosmology. 

F. David, dépêche du 08/08/2017

 

Prix « Le Monde » de la recherche 2016 pour Rémi Louf

Prix Philippe Meyer 2016 en Physique Théorique pour Lenka Zdeborova

Prix Thibaud 2016 pour Gregory Soyez


Retour en haut