Institut de Physique Théorique: Présentation : L'Institut de Physique Théorique (IPhT) est un Institut de la Direction de la Recherche Fondamentale (DRF) du Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA).
Machine Learning and the Physical Sciences  

img

Machine learning encompasses a broad range of algorithms and modeling tools used for a vast array of data processing tasks, which has entered most scientific disciplines in recent years. Physical sciences are no exception. An article in Reviews of Moderns Physics co-authored by Lenka Zdeborová from IPhT (https://journals.aps.org/rmp/recent), covers the recent research on the interface between machine learning and physical sciences. It reviews conceptual developments in machine learning motivated by physical insights, as well as applications of machine learning techniques to several domains in physics, and cross-fertilization between the two fields. It presents basic notion of machine learning methods and principles, subsequently it describes examples of how statistical physics is used to understand methods in machine learning. It then moves to describe applications of machine learning methods in particle physics and cosmology, quantum many body physics, quantum computing, and chemical and material physics. It also highlights research and development into novel computing architectures aimed at accelerating machine learning.


1014 (0 Ko)

C. Pepin, 2019-12-11 14:17:00

 

Un livre de François David  

img

Un livre de François David, le tome 1 de la Théorie statistique des champs vient de paraître chez EDP Sciences dans la Collection Savoirs Actuels.

Présentation de l'ouvrage: 

Les idées du groupe de renormalisation développées pour la physique statistique dans les années 1970, en grande partie grâce au prix Nobel de physique Kenneth Wilson, ont entièrement renouvelé ce que l’on appelait la théorie relativiste des champs quantiques, née dans les années 1930 et développée sous la forme de l’électrodynamique quantique dans les années 1950. img Un résultat de ce renouvellement est la théorie statistique des champs, une boîte à outils de tout physicien théoricien, de la physique des hautes énergies à la physique statistique.
Ce livre, qui repose sur un enseignement de plusieurs années, notamment dans le parcours « Physique théorique » du Master 2 « Concepts fondamentaux de la physique », à l’École normale supérieure, est une introduction pédagogique à cet ensemble incontournable de notions. Il est destiné aux étudiants et aux chercheurs.

La théorie statistique des champs repose sur la profonde analogie entre les fluctuations quantiques d’un système quantique en dimension d’espace D et les fluctuations thermiques d’un système classique en équilibre à une température absolue T dans un espace de dimension (D + 1), la constante de Planck h jouant le rôle de la température T.  Ce premier tome développe l’aspect « quantique » de la théorie. La première partie du livre est consacrée à l’intégrale de chemin, qui permet de mettre en évidence d’une façon particulièrement claire cette correspondance entre les deux types de fluctuations, sans négliger des aspects avancés (bosons et fermions, états cohérents, spin). Dans une deuxième partie, l’auteur utilise l’exemple typique de la théorie en φ4 pour un exposé détaillé de l’intégrale fonctionnelle, du développement perturbatif, des graphes de Feynman, de la renormalisation perturbative et du groupe de renormalisation en théorie des champs. Le deuxième tome sera consacré aux applications du groupe de renormalisation à la physique statistique, en particulier le calcul des exposants critiques. Seront aussi abordés des sujets reliés : modèle XY, polymères, chaînes de spin, mouillage et membranes, ainsi qu’une introduction à l’invariance conforme et à l’invariance d’échelle en taille finie.

Première de couverture
Dernière de couverture

Félicitations à François!

https://laboutique.edpsciences.fr/produi ...

E. De-laborderie, 2019-11-18 09:39:00

 

Philippe Brax (IPhT), representing UP Saclay in EuCAPT  
On July 10th, P2I-P2IO/UP Saclay became a part of EuCAPT and Philippe Brax represents Paris-Saclay in the Streering Committe

img
On 10 July, CERN and the Astroparticle Physics European Consortium (APPEC) founded a new research centre for astroparticle physics theory called  EuCAPT. Led by an international steering commitee comprising 12 theorists from institutes in France, Portugal, institutes in France, Portugal, Spain, Sweden, Germany, the Netherlands, Italy, Switzerland and the UK, and from CERN, EuCAPT aims to coordinate and promote  theoretical physics in the fields of astroparticle physics and cosmology in Europe.

 

Philippe Brax, an IPhT searcher, represents Paris-Saclay in EuCAPT. Congratulations and thank you Philippe!

 

https://www.appec.org/news/ceremonial-la ...

E. De-laborderie, 2019-11-04 14:18:00

 

Dec. 09th to Dec. 11th
Conférence IPhT - ...
Fri, Dec. 13th, 10:00-12:15
Cours de physique théorique de Saclay - Cristina Bena and Thierry Jolicoeur
Tue, Dec. 17th, 16:00
Séminaire de physique des particules et de cosmologie - Gui Pimentel
Wed, Dec. 18th, 14:15-15:15
Séminaire de matrices, cordes et géométries aléatoires - David Tennyson
Fri, Dec. 20th, 14:15-15:15
Séminaire de matrices, cordes et géométries aléatoires - Henning Samtleben
François David
Presentation of IPhT
19-09-2019
Catherine Pépin
What is so facinating about supraconductivity?
19-09-2019
David Kosower
Precision Calculations in the Search for Unification
19-09-2019

 

Retour en haut