Ondes gravitationnelles des systèmes binaires de trous noirs en coalescence
Luc Blanchet
Institut d'Astrophysique de Paris
Mon, Mar. 07th 2016, 11:00
Salle Claude Itzykson, Bât. 774, Orme des Merisiers

Les détecteurs d'ondes gravitationnelles ont observé le signal de la coalescence de deux trous noirs stellaires massifs à une distance de environ 400 Mpc. Cette observation fantastique ouvre la voie à une toute nouvelle Astronomie, celle des ondes gravitationnelles. Dans ce séminaire nous passerons en revue les sources les plus intéressantes pour les détecteurs au sol (LIGO/VIRGO) et dans l'espace (LISA), ainsi que les tests de la relativité générale et de la cosmologie qu'il sera possible de faire. Puis nous aborderons le problème du calcul post-newtonien de la forme de l'onde gravitationnelle à la coalescence des deux trous noirs, qui joue un rôle crucial dans le processus de détection et d'analyse du signal. Enfin nous aborderons la comparaison avec les simulations numériques et les calculs basés sur les perturbations de trous noirs. -- Luc Blanchet Directeur de Recherche au CNRS Institut d'Astrophysique de Paris 98 bis boulevard Arago, 75014 Paris Tél: 01(33-1)-44-32-81-77

Contact : Loic BERVAS

 

Retour en haut