Publication : t06/065

Phénomčnes quantiques macroscopiques dans les systčmes fortement corrélés

Rech J. (CEA, DSM, SPhT (Service de Physique Thorique), F-91191 Gif-sur-Yvette, FRANCE)
Abstract:
Il aura fallu plusieurs annes aprs que l'ide d'une transition de phase temprature nulle merge pour que l'on comprenne l'impact d'un tel point critique quantique sur une vaste rgion du diagramme de phase. Observ dans de nombreux exemples exprimentaux, ce rgime critique quantique n'est toutefois pas encore bien compris sur le plan thorique et ncessite de nouvelles approches. Dans une premire partie, nous nous intressons au point critique quantique ferromagntique. Aprs avoir construit une approche contrle permettant de d'crire le rgime critique quantique, nous montrons au travers de la susceptibilit statique de spin que le point critique quantique ferromagntique est instable, dtruit par une interaction effective dynamique longue porte gnre par l'amortissement de Landau des fluctuations de spin. Dans une seconde partie, nous revisitons le cas d'une impuret Kondo exactement crante avec une reprsentation bosonique du spin local et dans une limite de grande dgnrescence de spin N. Nous montrons que dans ce rgime l'tat fondamental est un liquide de Fermi non-trivial contrairement ce qui tait communment admis. Nous tendons alors notre mthode au cas de deux impurets couples o nos rsultats concident qualitativement avec les approches dj existantes. Ensuite, nous dveloppons un formalisme de Luttinger-Ward capable de pallier certains dfauts de l'approche originale pour la description d'une impuret isole. Enfin, nous dtaillons les bases ainsi que les premiers rsultats de l'extension un rseau Kondo de moments locaux, pertinent pour la comprhension du rgime critique quantique des matriaux fermions lourds.
Année de publication : 2006
Thse
Soutenance de thse : 2006-06-19
Langue : Anglais
NB : Directeurs de thse: Catherine PPIN et Piers COLEMAN. Universit Paris 11 (Orsay).

Fichier(s) à télécharger :
  • publi.pdf

  •  

    Retour en haut